"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



29 sept. 2011

BD : De cape et de crocs + Bonus

Bientôt la fin d'une série, oui bientôt, et plus précisément au mois de Novembre et on peut dire que je l'attends de pied ferme !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette fabuleuse série, je vous explique ce qu'il en est : De Capes et Crocs est un récit d'aventure, de cape et d'épée (logique, non ?) commençant à Venise, Armand Raynal de Maupertuis et Don Lope de Villalobos y Sangrin, gentilshommes sans le sou à la langue bien pendue, dérobent la carte du légendaire trésor des îles Tangerines. Leur route va croiser deux dames Hermine et Séléné, Cénile Spilorcio un marchand véreux, le Raïs Kader le Janissaire, le terrifiant Mendoza et Eusèbe le lapin au passé trouble !
Je vous ai dit que c'était un récit d'aventure mais c'est bien plus que cela, il y a du verbe dans les textes (mais cela ne veux rien dire!) on assiste à une formidable pièce de théâtre en 10 actes (ou 10 tomes pour être exact) d'une histoire plein de rebondissement, de phrases et passages cultes !On rit, on se prends à rêver d'avoir leur talent d'orateur et de braver les malpropres à coups de rapière. Et si avec ça je ne vous ai pas convaincu, parbleu mais regarder ces dessins ! Splendide, détaillé, énergique ! Une série comme on en fait plus. En une phrase : Merci à vous Messieurs Ayroles et Masbou de nous offrir une telle saga et merci à Delcourt de l'avoir édité.














En Bonus : Le Capitaine Alatriste de Arturo Pérez-Reverte  chez Points.
J'ai du mal à ne pas vous part d'un complément de lecture dans la série de cape et épée, voici une excellente lecture pour ceux qui aime, avoir une tranche histoire en compagnie d'un héros charismatique. Je n'ai, hélas, lu que le premier tome, mais déjà il laisse présagé une sacrée saga, braillarde, forte en gueule, intrigante; bref espagnol... 
Je vous laisse avec la quatrième de couverture : Dans l’Espagne décadente de Philippe IV, Diego Alatriste, vétéran de la guerre des Flandres, traîne ses bottes dans les tavernes madrilènes et vit de ses redoutables coups d’épée. Il est chargé par de mystérieux hommes masqués d’attaquer des Anglais. Il s’engage - sans même le savoir - dans le conflit sanglant qui oppose la Couronne au Saint-Office…

Bonne lecture !

PS : d'après les dernières informations la date de sortie est repoussée voila ce qu'on peut lire sur le forum des Edtions Delcourt.
Question de fred (posée le 21/09/2011, répondue le 26/09/2011)
bonjour, j'avais entendu dire que le tome 10 de capes et de crocs
allait sortir fin novembre, qu'en est-il ?
Delcourt vous répond Bonjour,
finalement nous prévoyons de sortir le prochain de cape et de crocs au moment d'Angoulème 2012, c'est à dire en janvier.
Nous faisons un échange avec un autre album du même scénariste Alain Ayroles : D t02 qui du coup sortira au mois de novembre 2011.
Cordialement



25 sept. 2011

Livre : Le Dernier Stade de la Soif


http://www.monsieurtoussaintlouverture.net/Livres/Frederick_Exley/Frederick_Exley_A_fans_notes.html


J'ai pris mon temps, mais je suis arrivé au bout du livre réel/fiction de Frederick Exley. Une incroyable vie tristement drôle sur l'alcool, l'écriture, la folie, le sexe, de sport, bref une Amérique très peu puritaine. Pour faire simple c'est un chef d'oeuvre, j'ai même réussi à le lire malgré une grosse fatigue d'après saison (et pourtant les lignes dansent assez facilement dans cet état), l'écriture est fabuleuse, les personnages extravagants et fascinant. La déchéance d'un homme n'a jamais été aussi captivante.
En plus le livre est beau, et fera son effet dans votre bibliothèque, garantie !

Allez je vous laisse avec la présentation du livre tirée du site de l'éditeur :

L E   L I V R E
Avec mordant et poigne, Exley décrit les profonds échecs de sa vie professionnelle, sociale et sexuelle. Ses tentatives pour trouver sa place dans un monde inflexible le mènent aux quatre coins du pays, mais surtout à l’hôpital psychiatrique d’Avalon Valley.
Au gré des bars, des boulots et des rencontres improbables, l’obsession d’exley pour la gloire, les New York Giants et leur joueur star, Frank Gifford, grandit.
Dans ses mémoires fictifs, en plongeant la tête la première dans ce «long malaise» qu’est sa vie, frederick exley transforme la dérive alcoolisée d’un marginal en une épopée renversante.
Chargé en grande partie de ce qu’il appelle «les fardeaux du chagrin» et de catastrophes ordinaires, ce premier roman est un époustouflant voyage littéraire. C’est drôle. C’est touchant. C’est à la fois Nabokov et Bukowski et Richard Yates et Thomas Bernhard.

11 sept. 2011

Livres : L'innocent de Palerme et Saba Ange de la Mort

Les livres jeunesse viennent en duo.
L'innocent de Palerme de Silvana Gandolfi, édité chez les Grandes Personnes, raconte l'histoire de Santino, gamin confronté à la mafia sicilienne et l'homme de la famille Lucio, onze vivant à Livourne, cache bien des mystères. Je ne peux pas trop m'étaler de peur de révéler trop d'indices sur les petits détails de la trame principale. En tout cas cela peut se présenter comme un excellent roman sur les horreurs effectuées par les malfrats et un très bon premier pas dans l'univers mafieux. A mettre dans les mains des petits "caïds" pour simplement les faire réfléchir.

Le second est Saba, Ange de la Mort de Moira Young. Harry Potter avait émerveillé les mômes par son univers fabuleux, aujourd'hui la mode est à la dystopie (un futur pas du tout optimiste pour faire simple) Hunger Games à ouvert la marche au retour du genre. Saba se passe dans un monde très "Mad Maxien", désert, véhicule bizarre, combat dans des arènes, morts, vengeance, mais aussi amour, amitié, combat contre l'injustice, héroïne forte, voila les thèmes de ce premier tome. J'avoue ne pas avoir été totalement emballé (particulièrement par le méchant principal, un roi soleil complètement fou tenant son peuple par la drogue) il manque un quelque chose pour que la sauce prenne, il y a un univers bien travaillé, mais on a l'impression que les écrivains pensent à l'adaptation cinématographique, en reprenant les codes et images des blockbusters et archétypes de personnages des dix dernières années. Vu le succès Hunger Games, je pense que Saba trouvera sa place sans problème chez tout les ados en mal d'aventures.
Allez, voici un extrait de presse :
«Exubérant, excitant et empli d'émotions fortes... Il est à parier qu'il ne sortira pas de meilleur roman pour la jeunesse cette année.» (The Times)
 En ce moment je n'arrive pas trouvé un successeur à Vango et attends la suite comme un vent de fraicheur.


Bonus !! Pour les jeunes lecteur il y a quand même Mathieu Hidalf de Christophe Mauri qui m'a bien fait rire allez je vous mets la quatrième de couverture rien que pour vous, c'est cadeau :
À tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l'anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s'il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l'Élite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame : les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C'en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire!
Le premier volume d'une irrésistible saga de fantasy, inventive et drôle, par un jeune auteur au talent éclatant.

«Au début on croit juste que ce livre est brillant, captivant, léger et irrésistiblement drôle. Le problème, c'est qu'en avançant, on découvre que c'est bien pire que cela. Indispensable» Timothée de Fombelle.

6 sept. 2011

Livre : Sylvain Tesson

"Encore ?" dites vous, "ben oui" je réponds ! 
Dans les Forêts de Sibérie retrace son séjour dans une cabane au bord du Lac Baïkal. Un séjour froid et rude mais purificateur de l'âme. Mr Tesson s'y rend pour se découvrir. Il va nous faire partager les splendeurs de la forêt sibérienne, ses rencontres avec les autochtones, son partage de la culture russe et de la Vodka, ses joies, ses moments de bonheur, sa solitude, ses tristesses et tout cela dans un français flamboyant et écorché, une splendeur, un voyage, une envie de partir en ermite (mais accompagné pour ma part, parce que le bonheur n'est beau que partagé).
Un bijou de plus dans cette rentrée littéraire.
Visionner le doc de France 5 jusqu'au 10 septembre !